Abécédaire des artistes

ART CONTEMPORAIN > ABÉCÉDAIRE DES ARTISTES

Tous A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
JONONE
> 1963, New York (Etats-Unis)
Issu d’une famille portoricaine modeste, il se forge, avec des moyens limités, une ligne qui guide sa vie, aujourd’hui encore. Il a la chance d’avoir pour point de départ la Mecque du graffiti avec la première génération de writers. Les grands frères de l’époque se nomment Futura 2000, Crash ou Seen, autant de mentors internationalement reconnus pour avoir construit le mouvement graffiti américain. Mais Jon156 (son premier pseudonyme) se différencie rapidement en prenant une voie bien à lui : en solitaire, il se plonge dans la peinture abstraite alors que l’ensemble de ses compères enchaînent lettrage sur lettrage ou se dirigent vers le figuratif. En 1987, il découvre la France, terre d’accueil où il trouve instantanément sa place en tant qu’Américain à Paris, en tant que graffiti artiste, et aidé d’un sacré charisme. C’est un personnage haut en couleur. Reconnu, adoubé, acclamé, il est aujourd’hui l’un des street artistes les plus visibles tant sur le plan médiatique que commercial. (...) JonOne fait ses Pantone comme d’autres font leur gammes, cette nouvelle peinture est bien différente de la bombe ou de l’acrylique, les coulures en sont plus marquées, plus pures, elles offrent plus de prise à la lumière, elles sont charnelles, comme autant de muscles à nus, parfois sanginolents.. On pense au dripping de Jackson Pollock, sur des fonds sans relief mais à la manière de Soulages. En résonnance avec l’histoire de l’art, JonOne ne peut plus qu’y laisser sa marque ! En 2015, il réalise une peinture murale gigantesque dans l’usine de la société Dedienne aérospace à Toulouse.
(Extrait, Esprit singulier, 2016, Flammarion éditions et les éditions de l'abbaye d'Aubeirve)
Site officiel